Un petit centre de rectification pour muscler votre productivité

09/01/2013 - Oliver Hagenlocher


Un petit centre de rectification pour muscler votre productivité
Les constructeurs automobile du monde entier ont enregistré une hausse significative de leurs chiffres d'affaires, la part du lion revenant aux marchés des Etats Unis, de la Chine, de l'Inde et la Russie. L'accroissement de la quantité de pièces nécessaires entraine cependant des exigences spécifiques posées à la production – chez les sous-traitants par exemple où il ne s'agit pas seulement de gérer les quantités de production toujours plus grandes. La sécurité process et la qualité du composant ne doivent en aucun cas en pâtir, au contraire: même les plus petits composants dotés d'une géométrie complexe sont fabriqués avec encore plus de précision. Cela demande un concept machine spécifique et tout à fait nouveau, comme le centre de rectification vertical VLC 100 G d'EMAG qui, dans la production de petites pièces usinées en mandrin, assure  des processus efficients et sans défauts.


La production de petites pièces usinées en mandrin est souvent liée à un très grand nombre de lots. Il s'agit essentiellement de pignons, roues planétaires, pignons à chaîne et pièces courtes prises en mandrin indispensables à la production de véhicules légers et qui sont ainsi fabriqués par millions. Le hic, c'est l'optimisation des temps de cycle  pour chaque composant. Notamment la rectification du contour intérieur d'un pignon doit se faire très rapidement de même que le chargement du dispositif de serrage pièce qui reçoit un nouveau composant brut. Un moment délicat dans de nombreuses périphéries machine car le temps annexes, ou mieux le temps improductif est souvent déterminant pour la rentabilité du processus.

Chargement automatique intégré
Des grands volumes de production avec des temps de cycle réduits: qui dit mieux !  C'est ici que le centre de rectification vertical VLC 100 G d'EMAG marque le plus de points quand il s'agit de petites pièces d'un diam. maxi 100 mm usinées en mandrin. Le système pick-up permet à la machine de se charger d'elle-même, et pendant la rectification d'une pièce, l'opérateur ou l'automatisation profite pour placer les prochains bruts sur le bande de transport en boucle fermée. Les temps improductifs sont ainsi compressés, le rendement de la machine est boosté. Le système d'usinage vertical est également un très grand avantage car les boues de rectification s'évacuent par gravité et tombent directement dans le bac machine pour ensuite être recyclées.

Un contrôle qualité déjà dans la machine
Les processus de mesure peuvent aussi être intégrés dans la machine, ainsi, le contrôle qualité fait partie intégrante du procédé d'usinage complet. Le palpeur mesure se trouve entre la zone de travail et le poste pick-up, cette emplacement assure une protection optimale du palpeur contre les souillures.

Utilisation de deux différentes meules de rectification
A souligner : la possibilité d'augmenter l'efficience du process de rectification en utilisant deux broches porte-meule.  Les deux outils de rectification peuvent ainsi être appliqués pour des OP de rectification divergentes ou pour l'ébauche et la finition, le premier outil étant, en quelque sorte, dédié au dégrossissement. Avec une vitesse d'avance élevée, il ôte l'excédent de matière sur le brut (la meule CBN utilisée est conditionnée pour cette tâche). Le deuxième outil (avec une autre spécification) se charge des OP de finition tout en assurant des qualités de surface élevées, même pour les géométries complexes.

Grâce à cette combinaison d'outil innovvante, les ingénieurs du bureau d'études EMAG ont réussi à compresser les temps de rectification de manière drastique, aussi pour les composants de géométrie complexe. 
"En présence de surépaisseurs importantes, les deux outils permettent d'obtenir un temps de cycle beaucoup plus court qu'avec un seul outil, le premier étant dédié à l'ébauche et le deuxième à la finition" explique Dr Hegener, Directeur de EMAG Salach Maschinenfabrik GmbH.

Un concept machine innovant
L'impact favorable d'un tel concept incluant un chargement rapide et des process de rectification efficients ne surprend personne. Le doute n'est pas permis: la machine VLC 100 G se prête manifestement au développement dynamique au sein de la production automotive. Quand la quantité de pièces nécessaires augmente rapidement, on se met à la recherche de concepts de machine pouvant être intégrés dans la production complète, et ce sans aucune complication. M. Hegener confirme : "Avec notre nouveau logiciel de programmation EMAG NAVIGATOR, la  programmation de nouvelles pièces à usiner est très simple et convivial et permet de gagner un temps précieux quand la machine est en mode de reconversion. Cela représente un avantage non négligeable pour un  bon nombre d'ateliers de production."
L'emprise au sol de la VLC 100 G est extrêmement faible, d'à peine 4,5 mètres carrés comme machine stand-alone, ce qui simplifie la tâche des planificateurs méthode. Cela signifie que l'extension d'un site de production se fera bientôt dans un espace optimisé et rentabilisé au maximum.


Les points forts de la machine VLC 100 G

  • rectifieuse très compacte pour une précision élevée
  • Tpossibilité de monter des broches porte-meule pour rectification intérieure ou pour rectification extérieure
  • automatisation intégrée, déplacements courts = temps copeau à copeau réduits
  • usinage vertical = évacuation libre des copeaux par gravité
  • accessibilité optimale, donc reconversion très rapide
  • sécurité process élevée grâce à l'utilisation optimale d'un palpeur mesure

Interlocuteurs

Oliver Hagenlocher

Press and publishers

Téléphone:+49 7162 17-267
Fax:+49 7162 17-199
E-mail:communications@emag.com

Images