PI 800 – Machine ECM / PECM modulaire: réalisation très efficace de tâches d'usinage complexes avec des procédés électrochimiques

20/08/2019 - Markus Isgro

L'utilisateur dispose au choix de deux modules pour la machine ECM / PECM PI 800.

Tous ceux qui se sont penchés sur les possibilités du procédé ECM en ont conclu qu'il est l'exemple même d'une technologie innovante. Afin de faciliter encore davantage l'accès à la production avec ECM / PECM, EMAG ECM, basée à Gaildorf près de Schwäbisch Hall, a développé une nouvelle machine: la PI 800, au design modulaire et compact.


Les systèmes PECM d'EMAG ECM sont déjà utilisés dans les secteurs de l'automobile, de l'aéronautique, de la technique médicale et de l'énergie, pour n'en citer que quelques-uns. Avec la nouvelle série PI, les experts franchissent aujourd'hui une étape technologique décisive pour s'adresser à un cercle encore plus large de clients. La technique de générateur, le système de gestion de l'électrolyte et un nouveau système d'outils modulaire sont logés sur un bâti de machine. La nouvelle PI, filtration comprise, se contente d'une surface au sol d'environ 5,5 mètres carrés. Le faible encombrement au sol de cette machine empilable en fait la nouvelle machine universelle pour une grande variété d'applications ECM. Dans un souci de réduction des coûts, la philosophie de standardisation déjà utilisée par les collègues d'EMAG Salach pour les Solutions Modulaires a été reprise ici. Le nouveau module de forçage de la machine PI, adapté à la production en série, est basé sur la plate-forme standard existante et éprouvée des machines C, ce qui réduit les délais de livraison et les coûts. Ce n'est pas la fonctionnalité, mais la complexité qui est réduite afin de pouvoir apporter la bonne réponse à la pression des coûts en production. « C’est ce que beaucoup de nos utilisateurs attendaient avec impatience. » explique Daniel Plattner du service de distribution technique chez EMAG ECM. « Les modules d'outils ont eux aussi été standardisés pour obtenir un rapport qualité-prix optimal. En même temps, nous avons veillé à une rigidité maximale lors de la conception de la machine et, surtout, des modules d'usinage. Cela signifie que le procédé ECM est d'une précision, d'une efficacité et d'une fiabilité absolues ».

(Que signifie ECM ? Pour tout savoir sur cette technologie, visionnez la vidéo https://www.youtube.com/watch?v=k6yeDLK457k)

À chaque application son module

« En général, nos clients recherchent une alternative à l'usinage par enlèvement de copeaux car c'est un procédé trop complexe et par conséquent trop coûteux pour diverses raisons. » explique M. Plattner. « Nous pouvons satisfaire la plupart des demandes que nous recevons avec les technologies de perçage ECM, de brochage ECM et de forçage ECM ». Les spécialistes d'EMAG ECM ont développé une solution de production spécialement conçue à cet effet et à un prix séduisant : la nouvelle PI 800. L'utilisateur dispose de deux modules au choix : le module PECM avec oscillateur et le module de forçage ECM pour l'usinage simultané de plusieurs pièces identiques. Chacun de ces modules repose sur un bâti en béton polymère MINERALIT®. Le MINERALIT® possède des propriétés d'amortissement des vibrations idéales et contribue ainsi à la haute précision des modules. Les guidages linéaires sont montés sur le bâti à l'aide de systèmes de mesure absolus qui garantissent une rigidité et une précision élevées pendant l'usinage.

(Usinage de pièces pour vélos électriques avec traitement électrochimique des métaux : voir cet exemple d'usinage dans la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=HtSBQgvcgH0)

Ajustement parfait et sans contact

Le procédé ECM est un usinage sans contact dans lequel la dureté du matériau n'a aucune influence sur l'avance ou la précision. D'où la longue durée de vie de la cathode de l'outil qui contribue à des coûts de production très bas. Comme la majeure partie du module d'usinage est de série, seule la cathode de l'outil doit être adaptée à l'application ou à la pièce correspondante. Il en résulte des surfaces de qualité supérieure de 0,2 Ra et plus, en fonction des valeurs maximales du matériau. Même les structures en 3D les plus complexes peuvent être traitées de manière reproductible et précise. Sur cette base, il est possible d'atteindre des avances allant jusqu'à 5 mm/min en phase d'ébauche. Pour la finition, on arrive à une moyenne de 0,1 à 0,2 mm/min. L'usinage de grandes surfaces ou l'usinage en parallèle de plusieurs pièces permet d'atteindre un haut niveau de rentabilité pour volumes moyens et importants. La précision de production est de l'ordre de 20 micromètres et moins. De plus, cette technologie est très flexible. Par exemple, le temps de cycle peut être modifié par des appareils évolutifs, une mise à niveau vers une automatisation complète peut être effectuée ou la machine reliée à d'autres machines EMAG.

Dans l'ensemble, les spécialistes ECM d'EMAG entrevoient d'excellentes perspectives d'avenir pour leur technologie. Citons, par exemple, le domaine émergent de l'électromobilité en Asie, en Amérique et en Europe : selon M. Plattner, si l'industrie automobile ou ses fournisseurs envisagent de nouvelles méthodes de production et misent sur des processus efficaces, l'ECM ou le PECM sont incontournables dans de nombreux domaines d'application. « D'une part, le procédé simplifie l'ensemble du processus d'usinage de pièces complexes aux géométries exigeantes - tout en réduisant sensiblement les coûts de production. D'autre part, l'enlèvement électrochimique de matière assure une qualité très constante des composants. À notre avis, ce sont là des avantages qui vont s'imposer. ».

Lisez également notre interview avec Richard Keller de EMAG ECM et pourquoi vous ne devez surtout pas manquer l'EMO 2019.

LIEN vers contribution sur blog...

Interlocuteurs

Markus Isgro

Press and Communication

Téléphone:+49 7162 17-4658
Fax:+49 7162 17-4027
E-mail:communications@emag.com

Images

Téléchargements