La fabrication additive en point de mire EMAG s’associe au pionnier de l’impression 3-D à base de métaux

20/09/2018 - Markus Isgro

Le portefeuille du groupe EMAG comprend dès à présent la fabrication additive à base de métaux : Le leader mondial des machines de tournage Pick-up verticales et fournisseur de solutions de fabrication modulables clé en main a acquis une participation minoritaire de l’entreprise berlinoise GEFERTEC. Celle-ci fait avancer le développement du nouveau standard industriel 3DMP® (3D Metal Print) depuis sa création en 2015. L’objectif commun des deux entreprises est la commercialisation mondiale de cette technologie 3-D particulièrement efficace à base de fils de soudage. En outre, une attention particulière est apportée au développement de nouvelles machines et applications 3DMP® au sein de ce partenariat stratégique.


Le matériau de départ du procédé 3DMP® est un fil fin – celui-ci est soudé couche par couche à l’aide d’un arc électrique afin de former une pièce complète. Il est ainsi possible de créer des formes géométriques au choix. Le processus global est nettement plus rapide en comparaison avec d’autres procédés d’impression 3-D basés sur une poudre métallique comme matériau de départ. En outre, les frais de matériau sont diminués de manière significative et le matériel utilisé est entièrement exploité. « Le procédé est éprouvé, fiable et efficace – ce sont des critères qui ont pesé dans notre décision d’investissement », explique Markus Heßbrüggen, CEO du groupe EMAG. « La coopération avec GEFERTEC correspond parfaitement à notre stratégie de fournir des solutions pour l’usinage intégral d’énormément de pièces. En dehors de la fabrication en grande série, les très petites séries deviennent de plus en plus importantes. C’est précisément dans ce domaine que la technologie 3DMP® ouvre d’immenses possibilités. » 

Accélérer la commercialisation à l’échelle mondiale

La coopération a été conclue au bon moment : Les premières machines 3DMP® sont déjà utilisées dans l’industrie. Il s’agit désormais d’accélérer la commercialisation de la technologie à l’échelle mondiale. GEFERTEC continuera à agir en tant qu’entreprise autonome pouvant cependant s’appuyer sur les ressources technico-commerciales et de service du groupe EMAG à l’échelle mondiale. Le vaste portefeuille d’EMAG constitue une base idéale de commercialisation, puisque les pièces fabriquées par l’impression 3-D sont retouchées par enlèvement de matière – en l’occurrence, GEFERTEC et EMAG sont en mesure de proposer à l’avenir des solutions globales. « L’empreinte internationale de notre partenaire et son vaste portefeuille constituent un environnement idéal pour nos applications et technologies », confirme Tobias Röhrich, l’un des créateurs et gérant de GEFERTEC. 

La présentation à l’AMB à Stuttgart

Une attention particulière est notamment apportée au développement de nouvelles machines 3DMP® au sein de la coopération. L’évolution de la technologie de base restera toutefois entièrement entre les mains des spécialistes berlinois de la fabrication additive. Au-delà, les deux entreprises comptent exploiter diverses synergies dans les domaines du développement de processus, de la programmation et de la gestion des données. Lors du prochain salon de l’AMB du 18 au 22 septembre 2018 à Stuttgart, EMAG et GEFERTEC présenteront déjà leur coopération au grand public. Les possibilités du procédé 3DMP® ainsi que la combinaison de la fabrication additive et de l’usinage par enlèvement de matière seront abordées parmi les sujets phares.

Interlocuteurs

Markus Isgro

Press and Communication

Téléphone:+49 7162 17-4658
Fax:+49 7162 17-4027
E-mail:communications@emag.com

Images