La production de pignons passe à la vitesse supérieure

25/01/2014 - Oliver Hagenlocher


Passer la sixième, c'est une manœuvre à laquelle les conducteurs se sont bien habitués - mais le développement continue et on prévoit déjà des B.V. à neuf rapports. Les motivations sont claires: le compte-tours affichera un régime optimal, le moteur se fatiguera moins et la conduite sera encore plus économique. Dans la production de B.V., ce développement est associé à une pression d'optimisation constante: la fabrication de pignons en grands volumes doit être encore plus rapide et plus rentable. Comment venir à bout de ce challenge était l'une des cibles favorites du groupe EMAG: maintenant, la machine de taillage de dentures VLC 200 H offre une toute nouvelle dimension à la production de pignons. 
  
Rien que l'année dernière, les entrepreneurs allemands du domaine de la technologie d'entrainement ont dégagé un C.A. de plus de 17 Milliards d'Euro, et la tendance est à la hausse, confirme l'office fédéral des statistiques. En raison des volumes de production en constante augmentation, le focus des responsables méthodes de l'industrie automobile est dirigé sur ce secteur de l'industrie qui, en dehors d'une productivité rentable et élevée, garantit une qualité constante du composant. Cela ne surprend personne quand on sait que la technologie d'entrainements couvre une partie substantielle des dépenses en matière de recherches dans l'industrie automobile.
  
La plateforme modulaire prend du service
Les spécialistes et experts KOEPFER, une filiale EMAG, avec site à Villingen-Schwenningen connaissent bien cette pression: depuis des décennies ils apportent leur savoir-faire dans le domaine des machines de taillage de dentures et contribuent ainsi à l'essor de ce secteur. KOEPFER n'est pas seulement un fournisseur de moyens de production de pignons de grande qualité, il est aussi LE partenaire compétent quand il s'agit de taillage de dentures. Le dernier résultat de ces efforts représente un véritable jalon dans l'histoire de la construction de machines et du développement en commun au sein du groupe EMAG: la machine de taillage de dentures VLC 200 H est la première machine KOEPFER basée sur les nouveaux standards modulaires EMAG - c'est ainsi que l'on appelle la plateforme de machines universelles qui trouve sont application dans la construction d'une nouvelle génération de machines-outil dédiées aux utilisations les plus diversifiées. Ce concept modulaire représente un très grand avantage, notamment lors de la réalisation de systèmes de production hautement efficaces, les différentes phases du process lors de l'usinage blanc d'un pignon pouvant être associées sans problème et sans coûts d'automatisation supplémentaires, en partant de l'ébauche du brut, le process de taillage par fraise-mère et l'ébavurage final. "L'enchainement des machines est très simple parce qu'elles sont interconnectées et parce qu'elles ont toutes la même hauteur de transfert", explique Jörg Lohmann de KOEPFER.
  
Des temps d'usinage très courts
Un petit coup d'œil sur la machine de taillage de dentures VLC 200 H qui propose une technologie qui, même en version Stand-Alone, offre aux utilisateurs des avantages économiques très rentables. Au centre, les entrainements très puissants, permettant des vitesses de rotation élevées sur la broche principale et la fraise. Ainsi, les pignons d'un diamètre maxi 200 mm et module 4 sont usinés en très peu de temps par fraisage. L'évacuation par gravité des copeaux incandescents générés par le processus ne pose aucun problème sur cette machine verticale, ils sont collectés par le convoyeur de copeaux et transportés dans une trémie. Le concept pick-up propre à EMAG génère des temps morts, donc improductifs, très courts. La broche de travail saisit le composant sur la bande de transport, le transfère vers la contre-pointe qui le soutient de façon rigide et l'évacue après le taillage en dehors de la zone de travail. Ce concept d'automatisation intégré n'est pas seulement très rapide en raison des déplacements courts, il garantit également une disponibilité maximale.
 
Parallèlement, la machine VLC 200 H assure une qualité exemplaire des composants usinés - et ce à long terme. La raison en est, entre autres, le bâti machine en béton polymère MINERALIT® à fort pouvoir d'absorption des vibrations. En option, il est possible d'intégrer un palpeur mesure dans la zone de travail, celui-ci peut aussi être utilisé pour des tâches de positionnement, en complément à la mesure de pièces finies. „Ainsi, nous sommes à même de réaliser une correction d'usinage. En tout cas, cette machine est un réel enrichissement pour la sécurité process et l'assurance qualité au sein d'une production", souligne Lohmann.
 
Un moyen à grande flexibilité pour les systèmes de production
Au cas où ce concentré de performance automatisé et développé sur la base d'une plateforme modulaire devrait être intégré dans un système de production, les responsables méthode disposent de plusieurs possibilités: soit un flux de pièces programmé, soit une automatisation en boucle fermée, soit un système en mode Chaku-Chaku. Le processus d'usinage conçu par les experts EMAG génère des temps de cycle étonnamment courts: A l'issue du tournage des bruts (par ex. sur une machine VL 2 EMAG) débute le process de taillage de dentures sur la VLC 200 H. L'ébavurage final ainsi que le chanfreinage bilatéral se font sur une VLC 100 D – toutes les machines ont été conceptualisées suivant le "Standard modulaire". Avantage décisif: la production de dentures se contente d'une seule séquence de coupe car le chanfreinage de la denture se fait par enlèvement de copeaux, alors que les solutions de production alternatives misent souvent sur une deuxième séquence de coupe après l'ébavurage. Grâce à cette solution modulaire EMAG et la technologie KOEPFER, le temps de cycle pour usiner un pignon est très réduit.

 
M. Lohmann voit d'un très bon œil les perspectives de réussite et l'impact sur le marché de la machine VLC 200 H KOEPFER. "Quand il s'agit d'optimiser une production de pignons en très grands volumes ou de la conceptualiser, nous proposons une solution extrêmement efficace, avec automatisation intégrée, qui peut être configurée de plusieurs façons. Ceci représente une aboutissement prometteur pour chaque responsable méthodes."

Interlocuteurs

Oliver Hagenlocher

Press and publishers

Téléphone: +49 7162 17-267
Fax: +49 7162 17-199
E-mail: communications@emag.com

Images